Attention, le document que vous allez voir provient d'un ancien ingenieur de l'agence spatiale Americaine, la NASA. Cet homme, Mark Burton, etait le responsable du systeme des transmissions telematiques lors de la mission APOLLO XIII. Ce qui suit est un extrait de son rapport CENSURE par le gouvernement americain (et traduit par mes soins).

Attention, mon site ne garantit pas l'exactitude du contenu de son recit mais se contente de rapporter son temoignage... Vous etes seul juge de la veracite de ses propos.


(...) alors que la mission APPOLO XIII semblait voue a un echec total et alors que la navette sortait enfin du silence radio (ndlr: lorsque la navette est derriere la Lune, celle-ci fait ecran aux ondes radios) apres 21 minutes d'angoisse je recue des images troublantes sur la face cachee de la Lune (...) mais contrairement a celles qui circulent ordinairement, je distinguais tres nettement une forme sur sa surface (...) quelque chose comme un immense dessin qui s'etend sur des milliers de kilometres, un dessin grand comme le continent Australien.

Ce dessin ne peut pas etre le fruit du hasard : la Lune ne possede pas d'atmosphere comme la terre (...) ce qui signifie que les corps celestes qui gravitent dans notre systeme solaire tel que les asteroides ne sont pas brules par des frictions atmospheriques ce qui implique qu'ils entrent en collision a pleine vitesse et avec toutes leur masse (restee intacte) avec le sol lunaire, produisant ces immenses crateres que l'on distingue meme a l'oeil nu. Le relief lunaire se compose donc de crateres et de lignes radiales a ces cratere, formant des 'etoiles' sur toute sa surface. Ces traces rectilignes s'entrecoupent et donnent cet aspect 'raye' (...) mais il devrait etre impossible d'observer des courbes ou des arondies.
(...)

Il semble donc indeniable que ce dessin ne peut pas s'etre fait d'une maniere naturelle. Il comporte des formes feminines (...) on reconnait facilement une tete penchee en arriere avec de longs cheveux (...) un bras levee portant la main dans ces cheveux, la poitrine nettement visible (...) et la taille et les hanches. On distingue meme vaguement des jambes !
(...)

Pour etre visible ainsi, les traits du dessin doivent faire plus de 300 m de denivele entre leur base et leurs points culminants, soit a peu pres la hauteur de la tour Eiffel francaise. (...) Pour etre restee intacte malgre les conditions lunaires (son bombardement constant par des asteroides), il ne doit pas dater de beaucoup plus de 5000 ans (...) on pourrait facilement prouver, lors d'une future expedition lunaire que ses fondations ont approximativement entre 4000 et 5500 ans.
(...)

Cette forme constitue avec le 'visage de Mars' les deux plus grandes curiosites de notre systeme solaire et nous poussent a nous interoger sur nos origines. Peut-etre sommes nous des 'extra-terrestres' ayant trouve une oasis au milieu de l'espace : La Terre.
(...)


Voila... pour plus d'information, vous pouvez toujours rejoindre le site de Mark Burton et acheter en ligne son livre...